· 

Le catastrophique bilan de mi-saison de l'ASSE



C'est donc l'heure de tirer un premier bilan pour les verts. Inutile de se demander si cette première partie de saison est meilleure que celle de l'année passée. Il est clair que non!

Un total de 9 critères sélectionnés. Chacun valent un point, excepté l'affluence du stade qui est noté sur deux points. Si c'est mieux que l'année dernière au même moment de la saison (après 19 journées), l'équipe remporte un point. Si c'est moins bien... Vous l'avez déjà deviné!

Il ne s'agit pas d'un article pour taper gratuitement sur les Stéphanois, mais bien d'un réel constat. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que c'est très (très) alarmant.


Le bilan comptable

Au global

Fin décembre 2017, l'ASSE compte donc 20 points pour une très décevante 16ème place. Au même moment, la saison passée, les verts terminaient 8ème avec 26 points. Finalement, ce n'est pas un gouffre. La différence, c'est que cette année, le championnat de Ligue 1 est encore plus serré.

Alors non, 6 points de moins que l'an passé à la même période, ce n'est pas catastrophique. En revanche, le jeu proposé, lui, est plus qu'alarmant.

Pour remonter au classement en deuxième partie de saison, il faudra montrer autre chose. Notamment de l'envie... La vraie question, c'est plutôt de savoir si le groupe de Julien Sablé ou Gasset (...) à force on ne sait plus vraiment, disons le club du président Romeyer (ou Caïazzo), je m'y perds! Bref, c'est tellement le bordel qu'on se demande si l'ASSE pourra relever la tête cette saison.

Ne rêvons pas, le nouvel objectif du club, c'est le maintien.

0/1

A la maison

Avec 3 victoires, 4 nuls et 3 défaites, il faut du courage et une bonne dose de mauvaise foi pour apprécier les matchs proposés par les verts. Classé 17ème équipe à domicile contre une 10ème position il y a un an (4 victoires, 5 nuls et seulement 1 défaite), l'ASSE dégringole au classement.

Cette saison, à Geoffroy Guichard, les Stéphanois ont une moyenne de 1.3 point remporté par match.

 

0/1

A l'extérieur

Et que dire des déplacements? A l'extérieur c'est tout simplement catastrophique! 67% de défaite à l'extérieur pour seulement 22% de victoire.

Classé 16ème équipe à l'extérieur avec seulement 2 victoires, 1 nul et 6 défaites, là aussi, les verts dégringolent. Il y a un an, l'ASSE était la 9ème meilleure équipe sur les pelouses adverses.

0/1

TOTAL 0/3


La différence de buts

Au global

Comme quoi, il y a des problèmes qui s'inscrivent dans la durée du club, sans pour autant en alarmer sa direction. Autant de buts inscrits cette saison par rapport à l'année dernière (18). Autant dire que c'est faible pour équipe qui vise l'Europe. (enfin ça c'était l'objectif initial annoncé...)

L'été dernier, la direction Stéphanoise avait beaucoup miser sur Diony. Est-ce que c'était un mauvais choix? Pas forcément. On va dire que pour qu'un attaquant marque des buts, il faut déjà et avant tout qu'il ait des coéquipiers capables de lui adresser de bons ballons...

Quoi qu'il en soit, s'il faut recruter un joueur devant, ce sera uniquement pour virer Soderlund.

C'est aussi en regardant cette statistique qu'on se rend bien compte qu'un seul Perrin ne suffit pas (surtout s'il est blessé). Durant cette première partie de saison, les verts ont encaissé 17 buts de plus qu'il y a un an. Le double! Il ne faudra pas s'étonner si Ruffier décide de claquer la porte du club l'été prochain. Honnêtement, comment est-ce possible d'avoir la 18ème défense de Ligue 1 avec un tel gardien dans les cages?

Finalement, avant de recruter devant, il va falloir repenser la défense.

 

0/1

A la maison

Une statistique difficilement supportable lorsque l'on paye un abonnement à l'année. Si les supporters peuvent se consoler en se disant qu'ils ont vu plus de buts des locaux, ils doivent très vite déchanter en se disant qu'ils en ont surtout encaissé 12 de plus que la saison dernière... En 10 matchs!

 

0/1

A l'extérieur

Que dire de plus? Les statistiques se suivent et se ressemblent. Vraiment, il n'y a pas grand chose pour se consoler. Les verts encaissent à nouveau plus de buts et en marquent moins. Pas besoin d'en dire plus.

0/1

TOTAL 0/3


La possession du ballon

Au global (sur l'intégralité de la saison dernière)

A 1% prêt, la possession de balle est similaire. Pas de quoi faire un scandale. Enfin, si. Que peuvent-ils bien faire du ballon? Pour faire un (très gros) raccourci, quand les verts ont le ballon, ils ne marquent pas. Quand l'adversaire à le ballon, ils s'en prennent trois.

0/1


L'efficacité devant le but

Au global (sur l'intégralité de la saison dernière)

Pour expliquer ce calcul, une moyenne a été réalisée. Ainsi, sur 100 tirs tentés cette saison, 33 sont cadrés pour 9 buts inscrits. En gros, 9% des tirs Stéphanois terminent au fond des filets.

Finalement, les verts tentent autant que l'année dernière, en revanche, ils sont moins efficaces. (sacré Soderlund!).

0/1


L'affluence des supporters au stade

Il y a donc en moyenne 48 spectateurs de plus par match à Geoffroy Guichard cette saison.

Vous trouvez ça ridicule? Moi je trouve ça remarquable. Parce que, vraiment, il en faut du courage pour assister à un tel spectacle. Même le cirque Zavatta est plus facilement supportable.

Si l'équipe professionnelle dégringole à tout va, les supporters, eux, sont toujours là. Autant dire qu'ils doivent beaucoup souffrir mais au moins, ils ont le mérite de sauver la note du bilan de mi-saison des verts.

 

 

2/2


Moyenne générale

 

2/10

Vite! Du changement!

Ce n'est pas possible, plus possible, de continuer comme cela.

Lens en Ligue 2? Personne n'y croyait! Lens rester en Ligue 2? Personne n'y croyait non plus! Et pourtant!

Il est maintenant temps de s'alarmer. Une relégation en Ligue 2 peut arriver plus vite qu'on ne le pense. Une relégation en Ligue 2 peut avoir des conséquences dramatiques. L'AS Saint-Etienne, club historique, club mythique du championnat de France doit rester en Ligue 1.

 


Matthieu Mugneret
Matthieu Mugneret
On est sur Facebook!
On est sur Facebook!

Écrire commentaire

Commentaires: 0