· 

Le bilan de mi-saison de l'OM



A peine le temps de savourer ce magnifique début de saison que déjà arrive la trêve hivernale. 

Il est donc l'heure de tirer un premier bilan. Cette première partie de saison est-elle meilleure que celle de l'année dernière? 

L'équipe est-elle plus efficace devant le but? Est-elle plus résistante en défense? Est-ce mieux à la maison ou à l'extérieur? Y a t-il plus de supporters au stade? 

Voici donc un premier bilan de l'Olympique de Marseille pour cette saison 17/18. Un total de 9 critères sélectionnés. Chacun valent un point, excepté l'affluence du stade qui est noté sur deux points. Si c'est mieux que l'année dernière au même moment de la saison (après 19 journées), l'équipe remporte un point. Si c'est moins bien... Vous l'avez déjà deviné!

Le bilan comptable

Au global

Fin décembre 2017, l'OM compte donc 38 points et est classé 4ème. Au même moment, la saison passée, les Marseillais terminaient 6ème avec 30 points. Belle progression!

Avec une moyenne de 2 points remportés par match (contre 1.58 en 2016), les Olympiens perdent moins et gagnent plus.

En continuant à ce rythme, les Marseillais pourraient terminer sur le podium de la Ligue 1 et ainsi se qualifier pour la Ligue des Champions, l'objectif du club rappelons-le.

 

1/1

A la maison

Autant de victoires (6), mais une défaite de plus à la maison pour ce début de saison. (Et quelle défaite!) L'an passé, l'équipe de Rudi Garcia terminait 2016 avec 21 points remportés au Vélodrome, soit un de plus que cette saison.

Oui, un petit point de moins. Ce n'est pas grand chose et finalement c'est moins bien que la saison dernière!

Cependant, il faut avouer que si le début de saison fût poussif,  reconnaissons que les Olympiens terminent 2017 en beauté. Le meilleur est donc normalement à venir!

 

0/1

A l'extérieur

Contrairement à l'année passée, l'OM prend maintenant plaisir à voyager. La preuve, 18 points gagnés sur 30 possibles!

Avec 5 victoires sur les pelouses adverses (contre 2 il y a un an), trois nuls et seulement deux défaites, l'Olympique de Marseille est la 3ème meilleure équipe à l'extérieur, derrière le PSG et l'OL. Comme quoi, malgré un jugement plutôt négatif de la presse pour certains matchs à l'extérieur (Strasbourg par exemple), le bilan est largement positif!

1/1

TOTAL 2/3


La différence de buts

Au global

A force de critiquer Mitroglou, on en oublie de constater que finalement, offensivement, l'OM c'est beaucoup plus performant que l'année dernière!

Alors bien sûr, ce n'est pas grâce à Mitroglou, jusque là je ne vous apprends rien! En revanche, mention spéciale pour Thauvin qui a déjà inscrit 8 buts et même à Lucas Ocampos, qui lui, en est à 6 unités.

Avec une moyenne de 2 buts marqués par match (contre à peine plus d'un en début de saison dernière), Marseille est la 4ème meilleure attaque de Ligue 1, juste devant Dijon.

Pour autant, faut-il s'en satisfaire? Pas vraiment! Parce que l'OM n'a pas de n°9. Avec un attaquant digne de ce nom, le résultat pourrait être largement plus positif! Le problème, c'est que ce joueur là, il coûte très cher ou alors il est intransférable. Il faudra sûrement attendre 6 mois de plus pour une nouvelle arrivée à la pointe de l'OM... Patience!

 

1/1

A la maison

Oui, de la première à la 19ème journée de la saison 2016/2017, l'OM n'avait encaissé qu'un seul petit but à la maison! Mais n'en avait inscrit que 11... Autant dire que pour le spectacle ce n'était pas top!

Cette saison, Mandanda encaisse plus, mais ces coéquipiers marquent plus (21 buts pour 11 l'an passé).

Avec une différence de but positive (+14) contre un encourageant +10 il y a un an, l'Olympique de Marseille soigne sa différence de buts qui sera certainement cruciale pour les places européennes si le classement reste aussi serré jusqu'en juin prochain.

 

1/1

A l'extérieur

Cette statistique là confirme donc que l'OM se déplace bien. Moins de buts encaissés et plus de buts marqués! Que demander de mieux?

Peut être d'en encaissé un peu moins. Car les Marseillais possède la 8ème défense de Ligue 1. Non, ce n'est pas mauvais mais pour un club visant le podium, il va falloir faire mieux.

 

1/1

TOTAL 3/3


La possession du ballon

Au global (sur l'intégralité de la saison dernière)

Cette saison, la possession de balle est à nouveau positive pour les Marseillais. L'année passée, elle était de 55% contre 56% cette saison. Si vous ne trouvez pas ça incroyable (je peux le comprendre), dites vous que l'OM garde le ballon en moyenne 50 minutes dans un match.

Marseille est donc l'équipe qui garde plus le ballon derrière le PSG. Rappelons tout de même que le PSG a une possession de balle de 64%. On en est donc bien loin...

1/1


L'efficacité devant le but

Au global (sur l'intégralité de la saison dernière)

Pour expliquer ce calcul, une moyenne a été réalisée. Ainsi, sur 100 tirs tentés cette saison, 35 sont cadrés pour 12 buts inscrits. En gros, 12% des tirs Marseillais terminent au fond des filets

Finalement, il n'y pas une si grosse différence par rapport à la saison passée. Pour autant, sur 100 tirs tentés, il y a deux tirs de cadrés de moins (sacré Mitroglou!) Du coup, et bien c'est mois bien!

0/1


L'affluence des supporters au stade

Allez savoir pourquoi, cette année on parle beaucoup en mal du Vélodrome. Pas assez de monde en Europa League, des débordements et j'en passe.

Pourtant, personne (ou presque) ne parle de l'affluence du stade. Car l'amélioration est notable et remarquable! Plus 15% de fréquentation dans les gradins Olympiens. Avec une affluence moyenne de 39 894 supporters la saison dernière, elle est actuellement de 45 809! Alors, bravo aux supporters!

2/2


Moyenne générale


8/10

Bien sûr que ce début de saison est une réussite pour le club de Frank McCourt! Plus de buts, plus de victoires et donc plus de spectacle!

Néanmoins, on est en droit de demander mieux en Coupe d'Europe. Il faut l'avouer c'était trop peu emballant! Le premier gros rendez-vous de 2018 sera donc les 16ème de finale d'Europa League contre Braga. Interdiction de passer au travers. 

L'OM doit continuer sur ce rythme en championnat afin de retrouver (enfin) la Ligue des Champions.

 


Matthieu Mugneret
Matthieu Mugneret

Écrire commentaire

Commentaires: 0