· 

Le bilan de mi-saison du DFCO


A peine le temps de savourer ce magnifique début de saison que déjà arrive la trêve hivernale. 

Il est donc l'heure de tirer un premier bilan. Cette première partie de saison est-elle meilleure que celle de l'année dernière? 

L'équipe est-elle plus efficace devant le but? Est-elle plus résistante en défense? Est-ce mieux à la maison ou à l'extérieur? Y a t-il plus de supporters au stade? 

Voici donc un premier bilan du DFCO pour cette saison 17/18. Un total de 9 critères sélectionnés. Chacun valent un point, excepté l'affluence du stade qui est noté sur deux points. Si c'est mieux que l'année dernière au même moment de la saison (après 19 journées), l'équipe remporte un point. Si c'est moins bien... Vous l'avez deviné! 


Xeka, Kwon, Sliti, Reynet, Amalfitano, Rosier et Saïd: Ils sont les hommes de ce début de saison!

Photos Vincent Poyer / DFCO


Le bilan comptable

Au global

Au global

Il y a exactement un an, le DFCO terminait sa première partie de saison en 16ème position avec un total de 19 points. C'est donc une nette amélioration cette année! En effet, les Dijonnais vont passer les fêtes au chaud, en 10ème position avec 24 points sur 57 possibles. Soit 5 de plus qu'il y a un an. Ainsi, les rouges remportent en moyenne 1.26 point par match. Un rythme suffisant pour décrocher le maintien en fin de saison.

Certes, la balance des défaites est négatives (9 contre 8 l'année passée). Mais il y a surtout 3 victoires de plus.

1/1

A la maison

A la maison

Oui, le DFCO est une équipe qui aime faire plaisir à ses supporters. Ainsi, les rouges remportent 19 points sur 30 possibles à Gaston Gérard (6 victoires / 1 nul / 3 défaites). Soit 3 de plus que la saison dernière où les Dijonnais en avaient remportés 16 (4 victoires / 4 nuls / 2 défaites). Bien que cette saison il y ait eu une défaite de plus, c'est une réussite. Les Dijonnais sont classés 5ème meilleure équipe à domicile du championnat de Ligue 1 avec une moyenne de 1.9 point remporté par match, juste devant l'Olympique Lyonnais.

1/1

A l'extérieur

A l'extérieur 

Bon, c'est maintenant officiel. Le DFCO, loin de son stade et de ses supporters, c'est compliqué. En effet, la moyenne de points gagnés à l'extérieur est de 0.55... Alors bien sûr ce n'est pas très glorieux. Non, mais c'est mieux! Aucune victoire et trois nuls à l'extérieur après neuf rencontres en 2016. Cette saison, c'est six défaite, seulement deux nuls mais surtout, une victoire à Metz! C'est mieux mais si le club espère finir dans le ventre mou ou le top 10, il va falloir corriger le tir car le DFCO est classé 19ème équipe à l'extérieur (5pts) juste devant le TFC. Autant dire que c'est bien juste.

1/1

TOTAL 3/3


La différence de buts

Au global

Au global

Après la défaite sur le pelouse d'Angers lors de la 19ème journée, le DFCO enregistre une différence de buts négative à la trêve (-5). Tout comme l'année dernière. Cependant, elle n'était que de -3. Ok, ce n'est qu'un écart de deux buts mais quand même, c'est moins bon. Si l'on peut compter sur les parades de Baptise Reynet, il faut avouer que le DFCO concède trop de tirs et donc, trop de buts. Heureusement, le club Bourguignon peut compter sur une attaque de feu pour équilibrer le tout! Classée 5ème derrière le PSG, l'ASM, l'OL et l'OM avec un total de 28 buts.

0/1

A la maison

A la maison

Comme quoi, il ne faut pas toujours se fier au nombre de victoires et de défaites. Car cette saison, les Dijonnais ont encaissés un but de plus (13 pour 12) mais autant ont été marqués que la saison dernière (18). Cependant rappelons que l'AS Monaco et le Paris St-Germain sont passés par là. Mais quand même ce n'est pas ça.

0/1

A l'extérieur

A l'extérieur

Dommage, sans la défaite à Angers ça pouvait passer. Mais non. Cette saison, la différence de buts à l'extérieur après neuf journées est à -10. En 2016, les rouges terminaient le mois de décembre à -9. Encore une fois, ce n'est pas grand chose mais cela ne suffit pas. Cette statistique confirme donc le fait que les rouges n'aiment pas voyager.

0/1

TOTAL 0/3

 


La possession du ballon

Au global (sur l'intégralité de la saison dernière)

Voilà qui est mieux! Cette saison, la possession de balle est positive pour les Dijonnais et c'est plutôt logique vu le système utilisé par le coach Dall'Oglio. L'année passée, elle était de 47% contre 51% cette saison. Si vous ne trouvez pas ça incroyable (je peux le comprendre), dites vous tout de même que le DFCO a gardé le ballon pendant environ 68 minutes de plus. Comme quoi, ce n'est pas si mal!

1/1


L'efficacité devant le but

Au global (sur l'intégralité de la saison dernière)

Non, ce n'est pas une erreur de ma part. C'est bien une égalité parfaite! Pour expliquer ce calcul, une moyenne a été réalisée. Ainsi, sur 100 tirs tentés cette saison (également pour l'année dernière), 24 sont cadrés pour 7 buts inscrits. En gros, 7% des tirs Dijonnais terminent au fond des filets. Cette dernière phrase était-elle vraiment utile? Je n'en suis pas certain! 

Ce qui est sûr, c'est que ce n'est pas moins bien que l'an passé. Pour autant ce n'est pas mieux. La loi est dure mais c'est la loi.

0/1


L'affluence des supporters au stade

Une augmentation moyenne de la fréquentation à Gaston Gérard de +18%!

Notons tout de même qu'il y a une tribune de plus que la saison dernière (et quelle belle tribune!) avec une nouvelle capacité de 15 995 places. De plus, le DFCO a déjà accueilli le PSG, synonyme de guichets fermés partout en France.

Quoi qu'il en soit, il y a bel et bien plus de monde au stade cette année et ça mérite bien un...

2/2


Moyenne générale

6/10

Oui, vous vous attendiez sûrement à mieux. Pour autant c'est loin d'être mauvais. Si l'on doit résumer cette note, le DFCO ne remporte qu'un point sur les pelouses adverses. Il est donc là, l'axe d'amélioration. Ramener plus de points, tuer les matchs et surtout soigner la différence de buts car elle pourrait bien être cruciale pour obtenir le maintien en juin prochain.


Matthieu Mugneret
Matthieu Mugneret

Écrire commentaire

Commentaires: 0